03/06/2014 Face Nord aiguille du Midi _ Eperon des Jumeaux

 Ce bel éperon, grimpé dans les années 70 et skié pour la première et unique fois par Jean Marc Boivin en 1986, se situe dans la partie gauche de la face Nord de l' aiguille du Midi et offre 1000 mètres d' escalade variée... Je l' avais grimpé avec Max, fidèle compagnon de cordée et tellement plus ( tu me manques!!! ), il y a quelques années... Le printemps dernier pour la 1ère fois nous avions imaginé descendre cet éperon avec les planches aux pieds mais le projet n'avait pu se concrétiser. Pendant quelques jours cette fin de saison les conditions sont restées très bonnes dans la face Nord et les Jumeaux sont revenus dans la discussion. Assez de neige ou pas? Combien de rappels? Ces questions reviennent et retardent notre descente, pendant que de nombreux skieurs descendent chaque jour Mallory et Eugster... La veille de notre descente, 4 skieurs descendent le Frendo, en bonne neige de haut en bas, les photos sont alléchantes. C' en est trop! Il faut tenter la descente le lendemain. Mon ami Raph Bonnet est motivé pour une dernière sortie à skis et partant pour un peu d'aventure. Donc départ ce mardi 3 juin à la première benne dans laquelle nous sommes les seuls skieurs. Début de descente un peu stressante dans les nuages qui arrivent mais sur une neige de cinéma, avant une partie technique et complexe amenant au sommet de l' éperon proprement dit. Toute cette partie propose de raides traversée bien expos et quelques virages dans une (très) raide pente Est. Le début de l'éperon est magique, virages suspendus entrecoupés de 2 rappels de 30 mètres! Le couloir qui suit reste soutenu et mène après quelques zigzag entre les rochers au dernier rappel de 20 mètres. Encore quelques virages bien suspendus et un peu de dry skiing puis c'est la dernière rampe, 50 mètres de traversée raide, mentale, technique et peu enneigée, le crux de la descente sûrement... Enfin la dernière pente, moins expo mais en neige béton, et rapidement nous nous éloignons de la face et de ses séracs. Rapide retour au Plan en glissant où nous arrivons vers midi, un peu euphoriques après cette incroyable descente et ces bonnes conditions de neige trouvées. Une des descentes les plus techniques que j' ai eu la chance de réaliser, et un réel plaisir d' avoir pu suivre les traces de Boivin, 28 ans après sa descente... Première descente connue en snowboard et seconde descente à skis... Merci Raph, il est l'heure de ranger les planches maintenant... jusqu' à la prochaine saison!

traceP1060595P1060450 P1060467  photos-i-phone-1016 P1060477 Untitled P1060498photos-i-phone-1038Untitled (2) P1060505 P1060551 P1060563 P1060566 P1060569  P1060582  P1060593   P1060592   P1060591

The Jumeaux spur is located in the North face of the aiguille du Midi, on the left side, between Tournier spur and Chere couloir. Its name is coming from the twin seracs at the top, which are the key to access the spur without trouble. Those seracs changed a lot in the past years and are actually almost friendly. The route was climbed for the first time in March 1971 by a french party (P.Dussauge and J.J.Prieur) and skied only once by Jean Marc Boivin in 1986. Not many informations about this descent, he was skiing by hisself and did only one rappel apparently. Last year already we wanted to try it, the mountain was much more snowy, but we couldn t find the right day to have a go, either too warm or too much fresh snow. Last days of May and first days of June this year, conditions have been good and stable, and quiet a lot of skiers have been skiing the North face. Today is the last day before hot temperatures and my friend Raph Bonnet is motivated to go have a look. We are the only skiers in the first lift this morning and after 5 minutes skiing we get to the top of the run. Clouds are coming in and make the first turns a bit stressful, luckily the snow is amazing and the slope not too steep. Then come a complex and steep section with exposed traverses to finally ridge the top of the spur. Two 30 meters rappels in between a few controlled turns lead to the main couloir, a bit wider and still steep, where we can enjoy a bit more speed. Then come the last 20 meters rappel, some easier turns and a bit of dry skiing. The last traverse is steep, mental and technical on exposed terrain, with some delicate steps of dry skiing. Then the last slope is less exposed but with hard snow, the rimaye is easy to cross and a few minutes later we are back to the mid station, happy to have ridden one of the most exciting and technical run of our lives. First snowboard descent and 2nd ski descent... After the East face of aiguille Blanche de Peuterey last year (second descent 29 years after S. De Benedetti), what a chance to do again a second descent in a mythic face, almost 30 years after such an incredible alpinist and skier. Thank you Mr Boivin for the inspiration, thanks Raph for the good company, it is time to put boards away now...until next winter.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>